Poésie thème libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poésie thème libre

Message  JustineG-Semur le Mar 22 Avr - 9:49

Avis aux amateurs de poésie, c'est à vous maintenant d'en écrire. Le thème est libre, vous pouvez donc improviser sur le sujet de votre choix ! Il est possible d'écrire pour vos amis, des commentaires, des critiques (constructives évidemment) ou même des poèmes d'amour ! Dans ce cas, il n'est pas obligatoire de mentionner le destinataire, bien que vous pouvez si vous en avez le courage. Les poèmes devront êtres de votre main, bien entendu. Alors à vos plumes, poètes !

JustineG-Semur

Messages : 3
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Prison

Message  JustineG-Semur le Mar 22 Avr - 9:54

Les larmes caressent le fer,
Pourtant la clé n’apparaît,
Dans ta geôle prisonnière,
J’attends, écoute et fais
La plus cruelle des attentes,
Et pourtant la vie est lente,
Même si l’air y est frais.

Les murs trop proches m’oppressent,
Ton cœur trop loin de moi
Mon corps que tu délaisses
Le noir a fait sa loi,
Des paroles lointaines me hantent,
Et la lumière bien vivante
Jamais ne perd sa foi.

Et la pierre dans mes délires
Qui semble aimer le noir
Me donne envie de dire
Que le jour j’aimerais revoir
Et puis encore  ces gouttes,
Paraissent semer le doute,
Je m’échapperais ce soir.

JustineG-Semur

Messages : 3
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Eau

Message  JustineG-Semur le Mer 23 Avr - 12:58

Loquacité vague du mouvement des navires fantôme ne connaissant pas le temps, écoutent le jargon des vagues et de leur œil lucide observent les louanges du vent. Méconnus de la terre, pélagiques, errent sans but et flegmatiques, ont foi en l’onde libératrice qui unie naufrageur et cantatrice. Lacune.
Ciel cristallin, paysage intense et vent strident, fait vibrer le clapotis insolent, épargné par les mouettes qui domptées par le vent, tanguent comme de vulgaires coques prisonnières du courant. Lagune.
Glacis immergé adossé à la falaise et baie agonisant sous la bôme, fournaise. Soleil couchant et chaleur qui s’apaise, laisse place à la nuit. Rancune.
Doux chant du silence, mélodie filandreuse, qui tisse le filet d’une nuit douloureuse , repêche ce combattant argenté des profondeurs rugueuses. La lune.
Mâchicoulis observant ce doux tableau, le chant des sirènes, si loin, si beau, et l’écaille qui complètes le jas de ces eaux. Aucune.
Algue émeraudes, dompte le vent, sphère chaude, charbon ardent, nuage à l’aube, nuage de sang. Brume.
Et tandis que la bulle légère continue son voyage, laisse le passé derrière, laisse s’écouler les âges, cette volonté de faire qui démonte ton visage, oublie-la et espère, épopée sans image.
Toujours pour la même personne.
(J'en mettrai tous les jours si je peux  Razz )

JustineG-Semur

Messages : 3
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie thème libre

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum